Le Prix Goncourt des Lycéens 2017 attribué à Alice Zeniter !

La 30ème édition du Prix Goncourt des Lycéens a récompensé Alice Zeniter pour L'Art de perdre. Le livre raconte l'histoire de Naïma, dont la famille est originaire d'Algérie et qui veut retrouver ses racines. Avec ce personnage, Alice Zeniter nous plonge dans l'histoire de générations prisonnières du passé, entre la France et L'Algérie. Une occasion pour le JDL de rappeler aussi les modalités de ce prix littéraire qui vient de fêter ses 30 années d'existence... Chaque année depuis 30 ans, au mois de septembre, le Ministère de l'Education nationale et la Fnac organisent le "Prix Goncourt des Lycéens". Les ouvrages en compétition sont remis aux élèves de classes de seconde, première, terminale et BTS ainsi qu'à trois classes étrangères. Les participants disposent de deux mois pour lire les romans sélectionnés. Cela les amène par la suite à des échanges, des débats et  des rencontres. Ils ont également l'opportunité de rencontrer les auteurs des livres qu'ils ont lu. Parmi les lycées participants à cette 30ème édition, citons le Lycée Joliot-Curie d' Aubagne, le Lycée Jean Monnet de Libourne ou encore le lycée Léonard de Vinci de Montaigu.  Voici enfin la liste des romans qui étaient en compétition : Nos richesses de Kaouter Adimi, Taba Taba de Patrick Deville, Un certain M. Piekielny  de François-Henri Désérable, Un loup pour l’homme de Brigitte Giraud, La Disparition de Josef Mengele d'Olivier Guez, Tiens ferme ta couronne de Yannick Haenel,  La serpe de Philippe Jaenada, Nos vies de Marie-Hélène Lafon, Bakhita de Véronique Olmi, Niels d'Alexis  Ragougneau, Trois jours chez ma tante d'Yves Ravey, Summer de Monica Sabolo, Les Rêveuses de Frédéric Verger, L’ordre du jour d'Eric Vuillard et enfin, L’Art de perdre d'Alice Zeniter qui s'est vu primé .

Marine JULIEN